samedi 19 février 2011

Crème d'amandes pour les mains

Fleur d'amandier dans mon jardin

Envie d'une crème très confortable pour les mains. Une crème apte à hydrater et à protéger les mains desséchées des courageuses jardinières d'hiver. 

Envie également de simplicité. 

Simplicité dans le choix des ingrédients mais également dans la formule.

Envie enfin d'approfondir encore les potentialités de l'émulsifiant olivem 1000, réputé pour donner des crèmes légères, pénétrant vite mais que les peaux sèches ou sensibles trouvent trop desséchant, ou du moins pas assez émollient.

J'ai donc voulu prendre cet émulsifiant à contre-pied et l'utiliser pour une crème très riche - plus de 50% de phase grasse, si, si vous avez bien lu - à la consistance bien compacte, façon crème Ni**a.

Dans les vieux grimoires de parfumeurs du XIX ° siècle, on vante souvent les vertus de pâtes d'amandes, réalisées avec de véritables amandes, dans le soin des mains. Je ne souhaitais pas reproduire une de ces vieilles recettes, mais la simple évocation de l'amande m'a rappelé le merveilleux parfum de la pâte d'amande (la vraie, celle que nos grand-mères confectionnaient à la maison avec les belles amandes récoltées au jardin). 

J'ai alors pensé parfumer ma crème avec l'huile essentielle d'amande amère commercialisée par AZ. Je l'avais tout d'abord achetée en vue de parfumer des savons, vu la puissance de son arôme, mais finalement j'ai trouvé le parfum plutôt sympa pour une crème mains. Et pour rester dans l'imaginaire de l'amande, j'ai choisi de teinter la crème en vert amande.

Le bain-marie
Une réalisation en one pot pour rester dans le mood "simplicité".

Les ingrédients

40% eau déminéralisée (les 40% incluent l'évaporation, d'où un total > 100%)
24 % HV olive (des Pouilles, bien sûr)
19 % HV riz (Zinette)
 5 % olivem
 2 % acide stearique
 2 % beurre de cupuaçu (The Herbarie, excellentissime) 
 1 % cire de riz (AZ)

On verse le tout dans un chaudron au bain-marie, on laisse fondre en faisant bien attention à ce que la cire de riz ait totalement fondu (point de fusion très élevé).

Toujours à chaud, on mélange au fouet à mains puis au mixer électrique pour éviter les risques de déphasage vu la proportion de gras.

On continue de bien mélanger dans un bain-marie froid, jusqu'à l'obtention d'une belle texture lisse, épaisse et brillante.
crème avant coloration

A froid, on introduit un à un les ingrédients suivants 

10 gr gel d'aloé 
1  pte couteau colorant indigo
0,5% geogard
1% HE 3/4 amande 1/4 cèdre himalaya

Finalement j'aurais pu baptiser cette crème Simplicité, car la réalisation se fait en un tour de main.

Le résultat est comme je l'attendais. Une texture bien riche, permettant de masser longuement les mains pour laisser pénétrer. Hydratante et protectrice en raison de l'effet légèrement filmogène apporté par la cire de riz et du beurre de cupuaçu à la haute capacité de rétention d'eau. La cire de riz apporte en outre un petit effet velouté à la façon des gants que les Dames du temps jadis enfilaient pour dormir.
Le parfum de l'amande emporte tout sur son passage. Il faut doser très prudemment.

Je suis étonnée du résultat obtenu avec l'olivem 1000. Bluffée même. Et pour être tout à fait honnête, les essais réalisés par la suite avec l'émulsifiant olive protection (que je vous présenterai prochainement, toujours pour une crème riche, se sont avérés eux très décevants. 


J'espère que mes jardinières et autres testeuses auront apprécié autant que moi.

Crème d'amande


29 commentaires:

  1. hum.. ça doit être divin et faire beaucoup de bien aux mains !

    RépondreSupprimer
  2. C'est marrant ça, je viens juste de préparer une recette de crème pour les mains à l'amande! avec l'huile essentielle d'amande amère, de l'olivem, de la cire de riz... lool! la mienne sera cependant beaucoup plus légère ;-)

    RépondreSupprimer
  3. C'est exactement ce qu'il me faut vu l'état pitoyable de mes mains de bricoleuse,cuisinière & cosméteuse qui oublie souvent les crèmes pour mains.

    C'est incroyable avec une telle proportion de phase huileuse si je comprends bien l'acide stéarique est l'élément idéal en association avec l'olivem 1000.

    Faut que j'essaye cette crème dès que j'ai un peu d'acide stéarique.

    Merci lolitarose de la part de mes mains ;-)

    RépondreSupprimer
  4. @ nansou, à vrai dire avec l'odeur d'amandes c'est surtout gourmand ! et mes mains aiment bien, même si elles ne sont pas sèches elles

    @Flore, vraiment les grands esprits se rencontrent ! il me tarde de découvrir ta formule pour les comparer, c'est toujours très intéressant.

    @Elfe des bois, je pense qu'un autre épaississant aurait pu faire l'affaire comme l'alcool cétylique ou encore l'alcool cétéarylique. Mais tu peux aussi essayer en y mettant 10% de karité (très riche en stearique justement) et ça devrait être encore plus réparateur pour tes mains. Malheureusement j'étais en panne de karité quand j'ai réalisé la recette.

    RépondreSupprimer
  5. Oh! Tu as toutes ces bonnes et belles fleurs d'amandier dans ton jardin
    Cette crème, je l'ai , mais pas encore testé
    je reste sur panacae pour mes mains de prolo céleste s'il vous plait
    j'aime bien le cupuaçu en effet pour l'apport en hydratation et beurré
    A fondre, la cire de riz donne de grandes peurs, j'avoue que je l'évite souvent, ainsi que la cire de ricin, car elles sont trop hot de fusion, mais le toucher y gagne sans contexte
    Je vais sur ton précédent post

    RépondreSupprimer
  6. Bravo pour cette belle crème qui doit sentir si bon ...

    Mais on va sortir les couteaux Lolita San ... Oser attaquer ma chère Olive protection ? Tu prends des risques !

    RépondreSupprimer
  7. Lolitarose, très belle crème qui doit sentir divinement bon.

    RépondreSupprimer
  8. C'est super pour chouchouter les mains apres le menage !
    mais juste pour le beurre et la cire riz sont ils remplaçables
    Bravooo Lolita !
    Bisouuuus

    RépondreSupprimer
  9. Ah oui, très chouette !
    La texture est super :)
    Je testerai olivem + acide stearique la prochaine fois !

    RépondreSupprimer
  10. Recette super simple en effet mais une crème bien tentante pour réparer les petites mimines travailleuses. Il est intéressant de voir que tu as obtenu un produit non gras avec cette proportion d'huile, c'est très sympa ; il va falloir que je teste. J'évite maintenant d'utiliser la cire de riz, je me suis retrouvée plus d'une fois avec des crèmes "granuleuses".. grrr... Merci Lolita.

    RépondreSupprimer
  11. J'ai testé celle là et le pot est à présent terminé.

    J'apprécie presque de lire la recette a posteriori car je ne l'aurais pas traduite ainsi que tu l'as faite: j'y voyais une palette d'HV diversifiées dont l'HV de noyau de prune et des beurres onctueux.

    Et tu n'y a mis que peu de variétés d'HV ;). J'ai commandé il y a quelques jours du beurre de cupuaçu raffiné pour voir s'il me donne plus de satisfaction que le beurre brut.
    Un comble!

    Par contre où sont passés l'indigo et le cèdre?
    Ta crème sentait si bon le pot de colle cléop..a que j n'y voyais pas d'autres HE.

    Jolie réussite Lolitarose: un beurre confortable, qui semble brillant, onctueux et gras à la vue mais qui ne l'est pas du tout!

    Vive l'olivem 1000?

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour cette jolie recette avec de l'Olivem 1000 que j'aime bcp. Je trouve que ta crème et assortie à ton BM que je trouve très joli.

    RépondreSupprimer
  13. Lolitarose, à quoi ressemble le beurre de cupuaçu, au niveau texture ? est-il mou à température ambiante ? merci.

    RépondreSupprimer
  14. @mlk, oui j'ai quelques amandiers qui avaient comencé à fleurir et c'était enchanteur... Je comprends tes réticences avec la cire de riz car lors d'une précédente version de cette crème, la cire n'avait pas intégralement fondu et je me suis retrouvé avec un gommage hyper exfoliant ;)

    @Irène, pas d'armes de guerre ! je ne dis pas de mal de ton émulsifiant chouchou, juste que je n'ai pas été satisfaite du résultat obtenu en termes d'émulsion ; je préfère travailler l'olivem 1000 que je trouve plus maléable.

    @Colchique, merci. Le parfum de l'amande est presque trop présent.

    @Sonya, tu peux mettre n'importe quelle autre cire dans la formule et de même pour le beurre, si tu as du karité ou un beurre fait maison ça le fait aussi.

    @Estelle, merci de ta visite et de ton gentil message. Ces baumes sont tous différents et en textures et en utilisation, mais c'est vrai que le calmobom est le plus réconfortant en toutes circonstances

    @Nilou, oui ça fonctionne plutôt bien, mais on doit pouvoir varier l'épaississant pour un résultat analogue.

    RépondreSupprimer
  15. @Catherine, j'ai choisi la cire de riz pour le toucher doux et velouté, mais la cire d'abeille ferait tout aussi bien l'affaire ; le beurre de cupuaçu est dur à température ambiante, bien que un tout petit peu moins que le cacao et il a en principe une légère couleur brun clair et un parfum cacaoté, mais ça dépend vraiment de l'origine du produit. J'ai préféré la version de chez the Herbarie à celle de chez AZ (qui est très bien aussi mais avec un je ne sais quoi en moins)

    @Michèle, merci de ton retour sur cette crème. En fait, l'idée de la crème d'amande m'est venue parceque je venais juste d'acheter l'HE et donc je ne me suis pas posé d'autres questions. Je voulais vraiment une formule très très simple, de celle qu'on peut faire rapidement en rentrant chez soi et en découvrant qu'on est en panne de crème. Pour l'HE de cèdre, l'amande l'a dévorée j'en ai peur ; quant à l'indigo, c'est lui qui mélangé au jaune des huiles a donné... du vert.

    @Loulou, j'ai trouvé ce BM dans un vide grenier et il s'avère bien pratique, mais je n'avais pas réfléchis à l'assortiment des couleurs, c'est d'un chic finalement ;)

    RépondreSupprimer
  16. Je l'ai testée (si je ne me trompe pas) et tout comme Michèle, j'ai été bluffée par le parfum "colle de mon enfance" !!!
    Effectivement le cèdre a disparu.
    La texture est très agréable et permet, comme tu le dis, un massage prolongé pour bien imprégner les mains. J'ai beaucoup aimé !

    RépondreSupprimer
  17. tu as des fleurs d'amandier dans ton jardin , le rêve....
    une recette qui donne envie de jardiner avec l'arrivée du soleil :-)
    la texture a l'air très agréable et donne envie de se chouchouter

    RépondreSupprimer
  18. Ma chère Lolitarose,

    c'est une très jolie formule, ça me donne envie de tenter l'association avec l'acide stéarique pour mater ce fameux olivem.

    Quand j'utilise la cire de riz, je la fais chauffer toute seule la première dans un bain marie déjà bouillant, pour la surveiller; le souci c'est que si on ajoute ensuite des ingrédients un peu froids, elle se resolidifie aussitôt. L'amande amère est effectivement à tenter avec la plus grande parcimonie!

    RépondreSupprimer
  19. Merci Kat de ton retour sur cette crème que j'aurais pu baptiser Crème Cleopatre.

    @Mystic, les amandiers sont dans le jardin en Italie et moi je vis toute l'année à Paris (snif !) mais lorsque j'y suis la nature est toujours belle et généreuse.

    @Venezia, tu peux essayer en effet avec le stearique et choisir une autre cire, olive, chanvre ou abeille ; cette association modifie totalement la texture au point qu'on ne reconnait plus notre olivem 1000

    RépondreSupprimer
  20. Je suis une accro de l'amande et ta crème a l'air d'être "à tomber"!! L'olivem me tente depuis quelques temps mais je suis assez satisfaite des émulsifiants que j'ai. En quoi celui là fait il la différence??
    A très vite Lolitarose.

    RépondreSupprimer
  21. J'adore l'amande autant la manger dans des tagines par exemple que la sentir ... L'amande amère c'est ma faiblesse. Elle me rappelle la colle blanche de mon enfance ! Merci !

    RépondreSupprimer
  22. @ Estelle, si ton émulsifiant te convient n'en change pas ! j'avais testé l'olivem car auparavant je ne trouvais pas d'émulsifiant suffisamment "non gras" pour convenir à ma peau mixte. Et là l'olivem s'est avéré parfait. Il faut dire qu'alors je maitrisais beaucoup moins bien le maniement des co-émulsifiants et épaississants et donc je misais tout sur les seules propriétés de l'émulsifiant.
    En de hors de ça, l'olivem est un produit très facile, très polyvalent et convenant aussi bien aux tambouilleuses confirmées qu'à celles qui sortent le chaudron pour la première fois. Pas un hasard si Michèle l'a utilisé dans les recettes de son Kit de cosmétique naturelle.

    Je vais reprendre un article de mon blog n°1 pour refaire un point là dessus.

    @Cannella, je me demande si c'est vraiment le parfum d'amande qui nous fait chavirer ou simplement comme la madeleine de Proust, ce retour réconfortant au monde de notre enfance...

    RépondreSupprimer
  23. Bravo Lolitarose, pour ton Blog, il est génial, pour tes précieux conseils et pour tes recettes. Quelle joie, de voir ton nom cite dans le ELLE d'aujourd'hui.

    Sœurette Caterina

    RépondreSupprimer
  24. Soeur Caterina, sachons rester humble, en ces moments de gloire ...tellement éphémères.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  25. Ta crème est magnifique, elle doit sentir super bon en plus.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  26. Merci Pat, il ne m'en reste que le souvenir car j'ai tout offert !
    Bises

    RépondreSupprimer
  27. mais où donc est passé mon com d'il y a quelques jours???...Grrr j'ai encore dût oublier de cliquer sur envoyer...bref que te dire de plus que les copines? si j'ai bien envie de copier ta crème hihihi ! bizzz

    RépondreSupprimer
  28. Elle, copie, copie ! Elle est tellement simple a réaliser ! Bien sur pas autant qu'un cérat, mais quand même . Avec l'olivem ce qu'il y a de bien c'est qu'on réalise de " vrais " cosmétiques, mais sans complexité . C'est avec le VE/MF et l'emulsifiant le plus maléable et le plus polyvalent.

    RépondreSupprimer
  29. L'odeur de ta crème doit être divine. J'adore l'HE d'amande amère. Le mariage avec le cèdre m'intrigue beaucoup. A essayer :)
    Tu n'as pas aimé olive protection ? Je vais essayer de trouver tes essais dans ton blog car moi j'en suis plutôt satisfaite. J'ai pu faire des crèmes pour les mains et les pieds très pénétrantes malgré leur phase huileuse importante avec cet émulsifiant.
    L'olivem est l'un de mes émulsifiants favoris pour les crème corporelles. j'adore les textures "crème fraiche" qu'il me permet d'obtenir.
    En tous cas, ta crème doit être très très agréable ! Bravo !!!

    RépondreSupprimer